Comment accélérer la croissance de sa barbe ?

22 février

Une barbe dense rapidement

La barbe, le bouc, la moustache, la barbichette, les rouflaquettes (peut etre pas on s’emballe un peu) bref, la barbe est devenue une arme de séduction massive. Sophistiquée ou faussement négligée elle vous donne du sex appeal.  Cependant, elle peut vite devenir disgracieuse si elle est mal entretenue et si la pilosité est disparate. Vous craignez sans doute qu’elle soit clairsemée, criblée de cratères, de trous béant qui laissent entrevoir une peau irritée, vous trouvez qu’elle pousse trop lentement ?

croissance pousse barbe, accèlère pousse, densifier barbe

On reve d’une barbe régulière mais dans les faits on ne frise pas toujours cette perfection qui se traduit par une homogénéité pileuse. Marre de votre barbichette dont la pousse semble stagner, qui ne se développe pas. Quand nos premiers cheveux tombent notre barbe devient sacro sainte et on tente de la préserver comme un dernier vestige de virilité. Envie d’une barbe fournie travaillée, stylisée, de voir bourgeonner des poils épais et robustes. Reboiser une barbe qui a été décimée est possible.

Suivez nos conseils avisés nous ne vous prenons pas à rebrousse poil évidemment. Découvrez de nombreux conseils et tests beauté pour les hommes et leur barbe par ici.

 

L’huile de ricin pour accélérer la pousse de la barbe

Les témoignages pullulent sur la toile et abondent en faveur de l’efficacité de l’huile de ricin sur l’accélération et la densité de la pousse de la barbe. Egalement utilisable sur le cuir chevelu, ses effets sont époustouflants.  Les poils sont plus drus, renforcés, nos utilisateurs sont comblés et ne tarissent pas d’éloges sur les premiers résultats qui ne se font pas attendre : barbe densifiée, repulpée.

Comment l’utiliser ? Enduisez votre barbe d’huile de ricin (une noisette) et vous aussi observez ses effets prodigieux . Cette huile booste la micro circulation, sa pénétration en profondeur active la circulation, facilite l’oxygénation et favorise l’apport en nutriments.

Vous avez peur de graisser votre peau et de luire  ? Pas de panique, vous pouvez la diluer l’huile qui favorise la pousse de barbe avec un soin. Laissez la 20 minutes avant de la rincer ou absorber le surplus avec une serviette. Sublimés, hydratés vos poils sont renforcés.

 

Massage et brossage de la barbe 

Accordez autant d’attention à votre barbe qu’à vos cheveux. Brossez la en effectuant des mouvements circulaires pour accélérer sa croissance. Vous réaliserez ainsi une action ciblée sur le bulbe qui sera alors sollicité. Il y a parfois un amoncellement de  peaux mortes, une accumulation de sébum qui asphyxient la barbe et entravent la pousse. Ainsi, la brosse permet de se débarrasser de ces impuretés . Toutefois la brosse pour barbe est à utiliser avec modération pour ne pas provoquer d’irritations. Ces brosses pour barbe épousent parfaitement les formes de votre mâchoire et son angles. La texture des poils évite un usage trop abrasif et maximise la croissance du bulbe donc la pousse

 

 

 

 

 

 

 

Hydratation et gommage pour booster la pousse de la barbe

L’hydratation est le geste indispensable, un rituel beauté sacré : baumes, lotions, huiles végétales, sérums pour assouplir le poil et éviter la peau qui pèle, les desquamations et la sécheresse intense ayant une incidence sur la qualité de la pousse de votre toison. Ces produits permettent d’éviter les démangeaisons. En effet, l’irrépressible envie de se gratouiller, peut causer des conséquences désastreuses. La racine du poil est fragilisée, il devient cassant, un poil hydraté résiste mieux aux frottements.L’entretien de la barbe est primordial.

Pour éviter les pores bouchés qui obstruent la pousse, optez donc pour un exfoliant. Les microbilles du gommage contribueront à réduire la formation des douloureux poils incarnés. Elles conduiront au renouvellement des cellules, les bulbes pileux pourront ainsi mieux se développer. Vous n’allez pas déclencher la pousse de votre barbe de manière fulgurante, mais quand votre elle poussera, ce sera sur une base saine.  

 

 

 

 

 

 


Modes de vie et facteurs ayant un impact sur la pousse de la barbe

Doper votre testostérone et améliorez ainsi l’apparence de votre barbe. Soulever de la fonte, adonnez-vous à des séances sportives, pratiquez des exercices physiques réguliers. Faites travailler vos muscles, optez pour une régime protéiné. Le sport va augmenter la sécrétion de cette hormone qui va stimuler la pousse

L’hérédité : l’implantation du poil n’est donc pas le fait du hasard, la part de la génétique est incontestable. Il suffit de regarder les hommes de votre famille pour avoir une idée : grisonnante de manière prématurée, épaisse, indisciplinée, régulière. Voilà ce qu’on vous a laissé en héritage. On peut en effet établir une corrélation aves vos gènes. Toutefois ce n’est pas une fatalité et mieux prévenir que guérir et prendre de bonnes dispositions. 

La croissance de la barbe est intimement liée au régime de vie, s’astreindre à un mode de vie sain peut limiter les dégâts. Les excès, écarts et autres incartades laissent des stigmates sur son apparence, une vie débridée à 100 à l’heure peut avoir une incidence sur cette dernière. 

La pollution, l’exposition à une atmosphère anxiogène, les lampées d’alcool, la consommation de tabac, les nuits blanches peuvent se répercuter sur le cycle de vie du poil, conséquence : la pousse est ralentie, fragilisée voir stoppée. Une bonne hygiène de vie c’est la clé pour étoffer et booster le développement de la pilosité.

Laissez un commentaire