Les masques possèdent de nombreux bienfaits pour le visage. Ils nettoient, purifient, hydratent, mais aident aussi à lutter contre les effets du vieillissement. Il n’est pas nécessaire de se rendre chez un professionnel pour l’appliquer. On peut se faire un masque visage ou un masque corps soi-même à la maison. Mais quels sont les bienfaits du masque et quels types de masque utilisés.

Résultats 1 - 19 sur 19.

Quand procéder à un masque ? À quel moment a-t-on besoin d’un masque ? Lorsque la peau semble surchargée et saturée ? Lorsqu’on passe la main dessus et qu’on sent des granules, ou quand on constate des points noirs, des taches sur le visage. Le masque raffermissement est utile pas seulement quand vous constatez l’apparition de rides et ridules. C’est un masque à faire régulièrement pour justement prévenir de l’apparition de ces signes de vieillissement ou autres imperfections de la peau.

Les types de masque : Les masques s’adaptent aussi à tous les types de peau. Il existe par exemple des masques gras pour les peaux sèches. Un masque purifiant débarrasse les peaux à tendance grasse de leur excès de sébum. Un conseil pour le masque hydratant. Ne pas opter pour un masque apaisant à l’argile verte qui hydrate momentanément, mais qui absorbent progressivement le sébum pour assécher la peau au final. Le masque raffermissant dit à la menthe stimule les glandes sébacées et tend à dérégler la sécrétion de sébum. Il rend par conséquent la peau plus grasse.

Les critères d’un bon masque : Un bon masque est censé soigner et entretenir la peau. Il ne décape pas et ne fait pas apparaître des rougeurs ou encore des boutons. D’autres masques tendent même à assécher la peau. Dans des cas plus graves, ils brûlent ou engendrent des picotements. La dégradation et le vieillissement de la peau sont alors accentués. Le masque hydratant relaxant de Peggy Sage peut remédier à ce genre d’incident grâce à ses incroyables qualités apaisantes.