Ombres à paupières

Aussi connue sous le nom de fard à paupières, l’ombre à paupières permet de structurer le regard de différentes manières. On peut parfois éclaircir son teint ou le creuser grâce à ce produit cosmétique tout simple à appliquer. Il suffit de déceler les petites astuces qui permettent de se créer un nouveau regard.

Résultats 1 - 14 sur 14.

Ombre à paupières : à chacun son pinceau. Une ombre à paupières professionnelle s’applique à l’aide de différents pinceaux. D’abord, un pinceau plat qui sert à maquiller le corps de la paupière. Ce pinceau permet d’appliquer ombre à paupières sur toute la surface de la paupière. Le pinceau estampeur quant à lui ne recouvre que les bords des ombres pour donner des nuances à l’ensemble. On peut accéder aux zones difficiles comme le creux de la paupière à l’aide de ce pinceau. Et enfin, le pinceau crayon qui offre une application plus appuyée. Il trace une ligne claire et démarquée sur la paupière ainsi que sur le rebord de la paupière, à la base des cils. Il est préférable d’avoir les trois en même temps pour obtenir un maquillage optimal.

Le maquillage ombre à paupières est conçu sous-forme de poudre conditionnée dans des boitiers ronds, carrés, etc., munis de miroir avec un ou deux pinceaux à éponge pour l’application. D’autres fards à paupières plus élaborés sont présentés en feutre pour une meilleure application. Les couleurs varient des tons foncés aux tons plus clairs comme le marron, le rose, etc. Mais comment choisir sa couleur en fonction de la forme de ses yeux ? Pour cela, il est conseillé de s’aider d’une roue chromatique. Choisissez les couleurs opposées de sa couleur naturelle sur la roue chromatique. Par exemple, pour celles qui ont les yeux marron clair voire foncé, des teintes prune ou violettes leur conviendraient mieux. Peggy Sage nous propose son ombre à paupières Touche pailletée 3 g disponible en 3 teintes.