Bandes à épiler

Pour celles qui ne veulent pas perdre de temps à l’épilation, la bande à épiler est la technique qui leur convient le mieux. Certes, la bande épilation permet une épilation plus rapide et moins douloureuse, car étant brève. Les poils mettent plus de deux semaines à repousser contrairement à une épilation au rasoir. De plus, ils repoussent moins dur. Ce procédé a aussi l’avantage d’être plus propre que les autres, car les poils arrachés se fixent directement sur la bande. Cela évite alors la corvée de nettoyage.

Résultats 1 - 9 sur 9.

Epilation à la bande : technique de base. Qui dit bande dépilatoire dit cire. Chaude, tiède ou froide, cela dépend des préférences. L’épilation à la cire froide se fait via des bandes déjà enduites de cire, froide évidemment. Avant de l’appliquer sur la peau, on la préchauffe légèrement entre les mains. On colle comme il faut, puis on arrache d’un coup sec. La cire tiède ou chaude, elle, est conditionnée en pot ou en stick. On l’applique alors comme on appliquerait un déodorant sur la partie à épiler. On y appose ensuite une bande de papier ou de tissu spécialement conçue à cet effet. Le système d’arrachage est le même.

Epilation par bande : les avantages. Cette méthode d’épilation connaît plusieurs avantages. Le premier étant son adaptation aux peaux sensibles et fines. Elle est alors destinée au visage, aux jambes, etc. La peau une fois épilée est douce. Pour une épilation de masse, il est indiqué d’opter pour une cire chaude, plus efficace. Grâce à la chaleur, les pores se dilatent et facilitent l’arrachement des poils. C’est aussi moins douloureux pour un résultat parfait. Pour éviter les poils incarnés et les boutons, veillez à nettoyer votre peau par un gommage avant épilation. Un de nos produits phares : la bande d’épilation Epil’hair pro de Sibel.