Pince à épiler

La pince à épiler fait partie des modes d’épilation les plus anciens, mais garde sa place de nos jours. En effet, elle a l’avantage incontestable d’être pratique et d’offrir une parfaite précision. C’est en ce sens qu’on l’utilise souvent pour parfaire un maillot ou une épilation des jambes. Sa petite taille lui permet de se glisser n’importe où et d’être utilisé à n’importe quel moment.

Résultats 1 - 13 sur 13.

Pince à épiler : les principaux types. La pince à épiler professionnelle existe en différents modèles, mais en général, elle se présente toujours sous la forme de deux bras linéaires terminés par une petite courbure et un mors, afin de mieux arracher les poils. Sa taille standard va de 10 à 15 cm. On distingue des designs à bout recourbé ou plat. Cela dit, les pinces à bouts plats sont moins efficaces que ceux à bout recourbés à mors destinées à l’épilation sourcils. On peut bien entendu les affûter pour plus d’efficacité. Les pinces à extrémités plates servent à arracher les poils durs, tandis que les pinces recourbées saisissent avec finesse les petits poils fins. Les poils en pleine croissance sont difficiles à arracher. On a beaucoup de mal à les saisir. Ils glissent toujours entre les bras de la pince ou se cassent facilement. La pince recourbée est alors conçue pour éviter cela. Avoir les deux modèles en même temps permet d’obtenir un meilleur résultat.

Pince à épiler : conseils pratiques. L'épilation peut faire mal pour quelques unes d'entre nous. C’est pourquoi il est recommandé d'appliquer un glaçon sur la partie à épiler avant épilation pour atténuer la douleur. Cela permet de détendre la peau et d’arracher plus facilement les poils. De cette manière moins de rougeurs apparaîtront sur la peau. Peggy Sage nous propose sa pince à épiler lumineuse mors carrés rectifiés souples 9 cm pour une épilation optimale.