Le coiffeur ne peut se passer de la serviette au même titre que le peignoir. Nous en trouvons différents modèles sur le marché, des jetables ou des lavables selon la fréquence et les habitudes d’utilisation. Faisant partie intégrante du matériel de coiffure, la serviette coiffure joue le rôle de protection contre les jets de produits capillaires. A son arrivée dans un salon de coiffure, on revêt la serviette avant toute chose, jusqu’à la sortie.

Résultats 1 - 16 sur 16.

Serviettes coiffeur : réglementations. Il faut noter que l’hygiène concernant la serviette, les peignoirs ainsi que tout autre linge de salon est réglementée par le Département sanitaire. La serviette en coton se pose généralement sur la cape de coupe et sur le peignoir ou kimono. Elle s'utilise après le shampoing pour essuyer rapidement les cheveux, puis est posée sur les épaules du client. Elle permet de capter toutes les gouttelettes susceptibles de glisser des cheveux, car trop humides. Ces serviettes de coiffure sont très appréciées car elles sont de bonne taille pour leurs différentes fonctions.

Serviettes jetables : avantages et inconvénients. Les serviettes jetables apportent bon nombre d’avantages au coiffeur. Ne serait-ce que pour éviter de dépenser en eau et en temps pour le lavage et le séchage, surtout si la clientèle afflue. En cas de coloration, les serviettes peuvent être jetées alors qu'une serviette en coton peut être tachée au fur et à mesure des utilisations. Toutefois, la serviette coiffeur jetable présente aussi des inconvénients en termes d’écologie. Les serviettes jetables ne font ni l’objet de recyclage ni de triage, ce qui engendre une quantité plus ou moins importante de déchets. La douceur, la durabilité et la capacité de réutilisation constituent les principales qualités d’une serviette coiffure. C’est pourquoi nous proposons des serviettes 100 % coton et en microfibre adaptées à des nettoyages fréquents comme la serviette éponge noire compacte en microfibre de Jacques Seban.